Compétences littéraciques, selon les dispositifs d’écriture, en situation de raccrochage scolaire : ce que nous apprend la question du genre

TitreCompétences littéraciques, selon les dispositifs d’écriture, en situation de raccrochage scolaire : ce que nous apprend la question du genre
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2016
AuteursDelamotte, R., & Petitjean A-M.
AffiliationUniversité de Rouen Normandie, Laboratoire DySoLa
RevueRevue de recherches en littératie médiatique multimodale
VolumeVol. 4.
Numérodécembre
ISSN2368-9242
Mots-cléscompétences rédactionnelles, écriture créative, écriture numérique, raccrochage scolaire, stéréotypes genrés
Résumé

Nous poursuivons une première étude menée auprès de lycéens raccrocheurs, en interrogeant cette fois les distinctions de genre dans l’identification de compétences littéraciques en production. Le recueil de données associe discours — des élèves, des enseignants, de l’écrivain en résidence — et pratiques rédactionnelles, selon des dispositifs comparés qui font ou non intervenir le numérique. L’étude, qui mobilise un arrière-plan théorique élaboré au fil de travaux antérieurs, met en évidence chez ces élèves un rapport à l’écriture qui bénéficie du « déjà-là » de pratiques non scolaires. Les stéréotypes filles/garçons dans les représentations et les textes produits se révèlent bien moins présents dans les dispositifs scolaires sollicitant une écriture créative que dans ceux qui se rapprochent de l’opération de lecture demandée dans les écrits académiques.