L’album documentaire : quelle construction de l’information entre texte et image?

TitreL’album documentaire : quelle construction de l’information entre texte et image?
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2015
AuteursLeclaire-Halté, A.
AffiliationUniversité de Lorraine(ESPÉ), Centre de Recherche sur les Médiations(CREM)
RevueRevue de recherches en littératie médiatique multimodale
VolumeVol. 1.
Numérojanvier
ÉditionN. Lacelle et J.-F. Boutin (dir.)
Mots-clésconstruction de l’information, documentaire, littérature de jeunesse, relation texte/image, sémiotique
Résumé

Les albums documentaires font partie du secteur éditorial de la littérature de jeunesse. Très peu d’études leur sont aujourd’hui consacrées, alors même que les collections évoluent en même temps que les savoirs et la médiation livresque entre ces derniers et le jeune lecteur. Ouvrages multimodaux, composites (Bautier, Crinon, Delarue-Breton et Marin 2012), se différenciant parfois peu de la production fictionnelle, ils nécessitent des compétences de lecture liées à leur particularité plurisémiotique (ils peuvent mêler textes, photos, images, schémas…). L’article qui suit s’appuie sur la comparaison de deux doubles pages d’albums documentaires pour préciser, dans une perspective à la fois sémiotique et cognitive, la façon dont se joue la complémentarité du texte et de l’image dans la construction de l’information par le lecteur, tant au niveau global de l’organisation de la double page (entre titre, éléments textuels et iconiques) qu’à un niveau plus local (traitement du rapport générique/particulier, degré d’intersection variable entre texte et image, complémentarité texte/image dans l’informativité).

Thématique R2-LMM: 
Texte complet (PDF):