Outils conceptuels et didactiques en LMM pour la formation universitaire des enseignants

Type d'événement: 
Date: 
Jeudi, Août 25, 2016 to Samedi, Août 27, 2016

Dans le cadre du symposium: Intégration des recherches en littératie dans la formation universitaire, les auteurs Nathalie Lacelle, Jean-François Boutin et Sylvain Brehm présenteront la conférence suivante :

Outils conceptuels et didactiques en LMM pour la formation universitaire des enseignants

L’ère numérique présente des ruptures et des continuités par rapport aux modes traditionnels de communication et nécessite la mise à jour d’un métalangage susceptible de permettre la description de formes sémiotiques et rhétoriques nouvelles (Bachimont, 2000; Crozat et al., 2011), de stratégies de lecture et de production renouvelées par ces formes et souvent induites par les supports multimodaux et interactifs. Les recherches en LMM s’intéressent à la capacité d'une personne à mobiliser adéquatement, en contexte communicationnel synchrone ou asynchrone, les ressources et les compétences sémiotiques modales (ex : mode linguistique seul) et multimodales (ex : combinaison des modes linguistique, visuel et sonore) les plus appropriées à la situation et au support de communication, à l'occasion de la réception et/ou de la production de tout type de message (Lacelle, Lebrun, Boutin, 2015). Dans le cadre de ce symposium, nous proposons de présenter les outils conceptuels et les dispositifs didactiques susceptibles d’encadrer les pratiques scolaires en LMM ; c’est ce que nous nommons la LMM appliquée (LMM@). Nous souhaitons que ces connaissances contribuent à enrichir la réflexion des chercheurs, à orienter les actions des décideurs en éducation et enfin, à outiller les enseignants dans l’encadrement de pratiques scolaires en LMM afin qu’ils soient plus nombreux à proposer des activités en phase avec la culture numérique des jeunes.

Notre communication vise précisément à illustrer la manière dont les professeurs/chercheurs du Groupe de recherche en LMM ont intégré les connaissances issues de leurs recherches et de celles du domaine dans la formation universitaire des enseignants en didactique de la lecture, de l’écriture et de la communication. Par exemple, les recherches du groupe en LMM sur la maitrise par les jeunes des compétences multimodales ont permis d’identifier quatre niveaux de compétences qui prennent racine dans la nature des multitextes (Boutin, 2012) et les modalités de réception/production qui leur sont propres (Lacelle et al. 2015). Nous présenterons plusieurs exemples de dispositifs didactiques expérimentés en contexte de classe et soumis à la réflexion des futurs enseignants de français. Des exemples de séquences d’enseignement de la lecture/écriture multimodales élaborés par les étudiants dans le cadre de leur formation universitaire seront présentés ainsi que les consignes encadrant ces pratiques : identification des processus, des spécificités des genres, des supports de communication, des compétences visées et des modalités pédagogiques. Nous verrons comment les étudiants en didactique du français actualisent leur conception de l’enseignement en fonction de genres nouveaux (blogue, transmédia, wiki, hypermédia, littérature augmentée) et de modalités de lecture/écriture adaptées. Nous terminerons en présentant des réflexions d’étudiants quant à leur appréciation de ces outils conceptuels et didactiques pour leurs futures pratiques d’enseignement. 

 

Présentation du symposium Intégration des recherches en littératie dans la formation universitaire :

La littératie est un concept largement utilisé par les chercheurs, notamment au Québec (Lafontaine et Pharand, 2015), pour désigner la capacité des individus à utiliser le langue et les images pour écouter, parler, lire, écrire, comprendre, communiquer, penser de façon critique afin d’atteindre un but et de développer ses connaissances en classe, à la maison ou dans la communauté (Moreau, Leclerc et Landry, 2010; Lebrun, Lacelle et Boutin, 2012). Mais qu’en est-il de l’intégration de la connaissance développée en recherche sur la littératie dans la formation des élèves et des futurs enseignants? Comment les recherches sur la littératie peuvent-elles contribuer à enrichir la formation initiale en didactique de l’oral, de l’écrit et de la lecture? Les chercheurs de l’Équipe de recherche en littératie et inclusion (ÉRLI) et du Groupe de recherche en littératie médiatique multimodale (LMM) proposent un symposium visant à questionner les modalités d’intégration des recherches en littératie en formation des enseignants.

Pièce(s) jointe(s): 
Ville: