Quelle lecture les historiens d’Assassins’ Creed font-ils de ce jeu vidéo d’histoire ?

TitreQuelle lecture les historiens d’Assassins’ Creed font-ils de ce jeu vidéo d’histoire ?
Type de publicationArticle de revue
Année de publication2018
AuteursÉthier, M-A., & Lefrançois D.
AffiliationUniversité de Montréal(UdeM), & Université du Québec en Outaouais(UQO)
RevueRevue de recherches en littératie médiatique multimodale
VolumeVol. 7.
Numéromai
ISSN2368-9242
Numéro d'accès09
Mots-clésdidactique de l’histoire , enseignement de l’histoire au secondaire, historiens – entrevues , historiographie profane, jeux vidéo d’histoire, matériel didactique 
Résumé

Cet article résume certains éléments d’entrevues avec des historiens consultés par les créateurs des jeux vidéo d’histoire (JVH) Assassins’ Creed. La vingtaine d’heures d’entretien portait sur les JVH, les rapports entre consommation et science, création et production industrielle de masse, critique et dogme, démarche réflexive et usage public de l’histoire, éducation et reproduction sociale, fiction et vérité, histoire et littérature. Il en ressort que, quoiqu’il s’agisse d’un discours profane plutôt que savant, cette fiction en images traite de la constitution et de la marche du monde social, qu’elle affecte ses récepteurs et que ceux-ci gagneraient à apprendre, à l’école secondaire, à la lire de façon critique, comme des historiens.