Hors thème

Affichage 1 - 5 de 5
  • Face à la transformation des modes de communication et d’apprentissage dans lesquels l’image occupe une place de plus en plus importante (Bleed, 2005 ; North Central Regional Educational Laboratory et Metiri Group, 2003), le développement de compétences spécifiques à la littératie visuelle (visual literacy) est primordial pour faire face aux défis du monde contemporain. Pourtant, ces compétences et leur développement, à l’école et hors école, demeurent très peu étudiés, d’où la réalisation d’une étude visant à identifier et à décrire les pratiques d’apprentissages formels et informels d’étudiants au baccalauréat en matière de littératie visuelle. Les résultats de cette étude permettent de mettre en lumière l’usage, en contextes formel et informel, des outils de communication dans lesquels l’image occupe une place importante chez les étudiants sondés, l’usage et les enjeux de l’aspect visuel dans les sources d’information et de divertissement, l’importance accordée aux compétences liées à la littératie visuelle et le sentiment de compétence des participants de l’étude à l’égard de ces dernières. Deux constats importants ressortent de cette étude : les pratiques d’apprentissage présentent des ressemblances, mais aussi des différences selon le contexte dans lequel elles sont mises en œuvre (vie personnelle vs vie académique) et ces pratiques, en matière spécifiquement de littératie visuelle, illustrent la prise en compte de plus en plus importante (mais encore trop partielle) de l’image comme mode de communication et d’apprentissage. 

  • Alors que les nouvelles technologies prolifèrent dans la vie des jeunes, l’école peine encore à rattraper les pratiques littéraciques numériques des élèves. Par conséquent, les apprentissages scolaires sont difficilement rattachés aux expériences des adolescents qui sont exposés à des ensembles de textes multimodaux sur des supports variés à l’extérieur de l’école (Jewitt, 2005; Miller, 2007; Penloup, 2017; Walsh, 2008). Tandis que diverses ressources didactiques proposent des moyens de soutenir l’enseignement de l’écriture, très peu permettent aux enseignants d’accompagner leurs élèves dans l’écriture numérique. Notre recherche propose un exemple documenté et détaillé d’une intervention scolaire pour former les jeunes à l’écriture numérique. Pour ce faire, nous avons entrepris d’identifier les savoirs et les compétences à développer pour rédiger un récit de jeu vidéo sous la forme d’un hypertexte multimodal. Cette recherche-développement a été validée auprès d’experts en didactique des langues, de la littérature et de l’informatique, et d’enseignantes. Nous présenterons le dispositif amélioré suite aux étapes itératives de validation.

  • Le présent article porte sur l’analyse des discussions autour de 36 productions cinématographiques de type historique sur un forum de discussion en ligne dont l’objet central est le test de Bechdel. Ce test se compose de trois critères : 1) le film doit comprendre deux personnages féminins nommés; 2) ces deux femmes doivent discuter entre elles à au moins un moment dans le film; et 3) leur discussion doit porter sur autre chose que sur les hommes. L’analyse démontre que la plateforme de débat en ligne amène ses utilisateurs à discuter des constructions genrées, de la pertinence du test en lui-même et de l’agentivité historique des femmes. En s’interrogeant sur la présence ou l’absence des éléments du test, les internautes discutent des obstacles et des leviers à la compréhension du rôle actif des femmes dans l’histoire, de même que le contexte souvent complexe des contraintes qu’elles ont eues à affronter (agentivité historique). Notre analyse dévoile que les obstacles et leviers identifiés varient selon le type de film historique discuté (militaire, biographique, luttes sociales). L’article illustre le potentiel de ce type de discussion pour révéler le genre et développer la pensée critique en classe d’histoire au secondaire.

  • La présente étude vise à relever les caractéristiques des versions numériques des manuels au regard des préoccupations relatives à l’enseignement des disciplines de la géographie et de l’histoire du Québec et du Canada au secondaire. Elle s’inscrit dans les transformations provoquées par l’émergence du numérique et s’intéresse plus particulièrement aux changements survenus dans l’offre des manuels scolaires sous forme numérique : intégration de tests interactifs, liens vers des sites Web, enchâssement (« embedding ») de vidéos dans des pages Web, etc. Elle vise à décrire et à analyser les versions numériques des manuels scolaires en univers social éditées au Québec pour les classes du secondaire, de façon à identifier et à discuter des apports du numérique. Dans le présent projet, nous nous attarderons particulièrement aux collections didactiques destinées aux cours d’histoire et de géographie, tout en sachant que le récent programme d’éducation financière donne possiblement lieu à la production de nouvelles ressources numériques. 

  • Cet article souhaiterait faire état des pratiques numériques de collégiens, à partir d’un dispositif pédagogique spécifique dans lequel les élèves ont à disposition un espace numérique où poster leurs questionnements sur les œuvres lues en classe, mais également où commenter les productions d’écrits de leurs pairs, lors de travaux d’écriture portant sur les œuvres étudiées. Ainsi, ce dispositif, calqué sur les pratiques numériques extrascolaires de la fanfiction, tend-il à développer, chez les élèves, des capacités de réception face à des écrits littéraires et scolaires. Il s’agira alors de proposer une typologie des commentaires faits par les élèves afin de déterminer les points névralgiques auxquels sont sensibles ces apprentis critiques. Un second temps de l’analyse se proposera de voir si les commentaires prodigués sont pris en compte par les intéressés et de définir en quoi et comment ils en arrivent à influencer et à modifier les jets de départ.

S'abonner à Hors thème